espace privé
espace privé
newsletter


Accueil > Formations

<<Toutes les formations

Santé des petits et gros ruminants avec les méthodes manuelles : je me (re)lance !

Objectif: Développer son ressenti pour soulager rapidement et à l’aide de ses seules mains les bovins, caprins, ovins.

Pre-requis :
Aucun pré-requis. Public cible : Eleveur.ses de petits ou gros ruminants de la Loire et des départements limitrophes, ou porteur.ses de projet en ces productions.

Déroulé :
Débutants : journée 1 ET journée 2.
Initiés : journée 1 optionnelle, journée 2.

JOURNEE 1 - jeudi 24 septembre : Introduction théorique et pratique aux méthodes manuelles
Objectifs pédagogiques :
- connaître l'anatomie et la physiologie des ruminants dans son approche théorique, appréhender ces éléments par le toucher
- être capable d'identifier dans quelle situation mobiliser les méthodes manuelles
- s'approprier la posture requise pour une intervention manuelle
- développer son ressenti par le toucher

Contenus :
Interconnaissance, attentes, problématiques sanitaires rencontrées sur l'élevage
Temps en salle : rappels d’anatomie des bovins, pièces osseuses à disposition, étude des grands groupes musculaires, notions de base (tendons ,ligaments etc.). Les différents niveaux d'intervention possibles : mécanique, fluidique, énergétique.
Temps en élevage : place des bovins dans l’univers, leur physiologie, l’organisation d’un troupeau. Abord des animaux et 1er touchers pour évaluer les aptitudes de chacun. Sensations différentes lors de la palpation d’un os, de muscles, de la peau. Exploration (2 stagiaires par animal) des mouvements simples exemple : flexion /extension du coude, du jarret. Mouvements plus complexes et leur décomposition en mouvements simples (ex sur les vertèbres lombaires ou le grasset). Surtout estimer sur des animaux sains les limitations de mouvements et par conséquent les mouvements restant permis.
Bilan : retour de chacun et partage des impressions sur les notions de mobilité et de restriction. Evaluation de la journée.

Réglementation : il conviendra de bien juger ou s’arrêtent vos prérogatives, vous êtes infirmiers de votre troupeau mais s’agissant de manipulations elles relèvent légalement des ostéopathes (vétérinaires ou animaliers)

JOURNEE 2 - lundi 19 octobre : Identification du dysfonctionnement, choix et réalisation d'une intervention par les méthodes manuelles
Objectifs pédagogiques :
- être capable d'identifier un dysfonctionnement en mobilisant une méthode manuelle qui me correspond
- être capable de définir et réaliser une intervention en fonction du dysfonctionnement et de ma sensibilité propre, parmi un palette de techniques manuelles
- être capable de ressentir l'effet de mon intervention
- être capable d'identifier les mesures non manuelles également mobilisables dans le cadre d'une approche globale et préventive de la santé animale

Contenus :
Identifier un dysfonctionnement : à partir des animaux de l'élevage, les participants devront tour à tour identifier un dysfonctionnement à l'aide de techniques manuelles qui leur sont accessibles (ressenti des mouvements et non-mouvements, des zones de chaleur ou froid, etc). Echanges et répétition de certaines manipulations par les autres participants
Retour en salle : ressenti à chaud de la matinée, adaptation de l'après-midi

Réaliser une intervention : à partir d'animaux de l'élevage, les participants devront tour à tour identifier le dysfonctionnement puis proposer et réaliser une manipulation adaptée. Si besoin est, le formateur pourra les mettre sur la piste d'une diversité de méthodes manuelles et replacera l'intervention mise en oeuvre parmi un ensemble d'autres mesures qui pourraient être prises, dans une approche globale de la santé animale (alimentation, bâtiment, immunité, ...). Echanges et répétition de manipulations
Les éleveurs pourront exposer au groupe des problématiques rencontrées sur leurs propres animaux afin de proposer collectivement des manipulations à réaliser chez lui.
Bilan de la journée et de la formation.

Méthodes pédagogiques et moyens matériels :
En salle et en stabulation avec bovins et petits ruminants (caprins ou ovins)
Alternance d'échanges, apports théoriques illustrés par des supports visuels et démonstrations à partir de matériel pédagogique (squelettes, ...) et sur les animaux, exercice pratique entre stagiaires puis sur les animaux de l'élevage

Modalités d'évaluation des acquis : un questionnaire d'évaluation des acquis et de la satisfaction sera remis en fin de formation.

En fin de formation, une attestation de formation sera remise à chaque stagiaire.

Infos complémentaires
Durée de formation 2 jour(s)

Date limite d'inscription
2020-09-17

Tarifs
gratuit pour les agriculteurs eligibles VIVEA
Non-éligible VIVEA ou droits épuisés : nous contacter pour envisager une participation personnelle aux frais.

Plus de renseignements
Elodie BUTIN, accompagnatrice ADDEAR 42
elodie@addear42.fr
ADDEAR Loire
148 Chemin du Treuil

42330
Chamboeuf
Tel. 04 77 26 45 51
N° d'organisme de formation : 82420117742
Pour réussir votre formation, notre organisme est en capacité d’adapter ses prestations aux éventuelles situations de handicap, temporaires ou permanentes. Merci de nous contacter afin d’étudier ensemble les possibilités d’adaptation.
92% de nos stagiaires sont satisfaits par notre offre de formation.

Repas tiré du sac

Dates, lieux et intervenants
2020-09-24
09:15 - 17:00(7hrs)
GAEC La Loge de Printemps
Lieu-dit Le Gourre
42990 SAUVAIN
Docteur Jean-Pierre Siméon, vétérinaire du GIE Zone Verte
Elodie Butin, accompagnatrice ADDEAR 42
2020-10-19
09:15 - 17:00(7hrs)
à définir ensemble à l'issue de la 1ère journée selon productions et localisations des participants
42
Guillaume BEAURE, accompagnateur association Eleveurs Autrement
Elodie Butin, accompagnatrice ADDEAR 42

Organisateur(s)
ADDEAR Loire

© CIVAM 2020 - Financeurs - Site réalisé par Terre Nourricière